L’Université de Sudbury célèbre des bénéficiaires Autochtones de bourses d’études

Lors d’une cérémonie tenue le 19 octobre à 10 h, des bénéficiaires de bourses d’études importantes à l’Université de Sudbury ont été reconnues.

Un montant total de 21 000 $ a récemment été accordé en bourses d’études à des étudiantes Autochtones de l’Université de Sudbury. Les bénéficiaires reconnues cette année sont : Ruby Thompson, la toute première à recevoir le montant annuel de 7 000 $ de la bourse d'études en fiducie de Dr Constance Elaine Jayne Williams et Charles L. Williams; et Gabrielle Pellerin, qui a reçu la bourse Maple Grove United Church de 7 500 $. De plus, Stepfanie Johnston, une autre étudiante impliquée sur campus et bénéficiaire depuis 2016, a reçu encore cette année le montant annuel de 7 000 $ de la bourse pour étudiant(e) Autochtone du Club Rotary d'Oakville Trafalgar, puisqu’elle continue de satisfaire aux exigences de cette bourse continue.

Ruby Thompson est une étudiante passionnée du programme Indigenous Studies (études autochtones) de l’Université de Sudbury. Elle souhaite travailler avec la jeunesse et les Aînés Autochtones. Elle aimerait aider à combler l’écart entre les générations et encourager la revitalisation des relations et des coutumes traditionnelles et culturelles. Selon elle, la jeunesse d’aujourd’hui représente notre futur et en encourageant de fortes relations, nous encourageons aussi la jeunesse à agir selon les intentions du Créateur. Lorsqu’elle aura terminé ses études à l’Université de Sudbury, elle planifie étudier en Art Therapy au Toronto Art Institute, afin de devenir une art-thérapeute enregistrée. Son expérience en éducation communautaire, en santé et en services sociaux lui a incité à vouloir opérer sa propre pratique sur l’Île Manitoulin, pour assister les Premières Nations avec la guérison, par l’art-thérapie.

Gabrielle Pellerin est une étudiante fortement impliquée. Depuis 2016, elle est présidente du Indigenous Students Circle sur campus et a contribué à de nombreuses initiatives en lien avec des enjeux autochtones. Elle aime aussi aider la jeunesse à atteindre son plein potentiel en étant mentor bénévole au Shkagamik-Kwe Community Centre, dans le cadre du Choices Program, un programme de dix semaines qui encourage le développement personnel et des compétences essentielles. De plus, Gabrielle a aidé à organiser Take Back the Night, en lien avec les femmes Autochtones disparues et assassinées, et a été choisie comme leader du parti pour peuples Autochtones dans le Module de simulation du Parlement 2018.

L’Université de Sudbury est fière de pouvoir assister ces étudiantes dévouées dans leurs études et de favoriser leur succès dans leurs carrières académiques. Nous offrons nos félicitations les plus sincères à ces bénéficiaires qui sauront sans doute utiliser leurs connaissances et leurs expériences afin de faire une différence.

Au sujet de la bourse d'études en fiducie de Dr Constance Elaine Jayne Williams et Charles L. Williams
Établie en 2017, cette bourse est remise à un(e) étudiant(e) Autochtone qui étudie à temps plein dans le programme d’Études autochtones ou Indigenous Studies de l’Université de Sudbury, de provenance d’une des bandes Ojibway suivantes : la Première Nation de M'Chigeeng, la Première Nation d’Aundeck Omni Kaning, la réserve indienne non cédée de Wikwemikong, la Première Nation de Sheguiandah, la Première Nation de Sheshegwaning.

Au sujet de la bourse Maple Grove United Church
En 2014, la bourse Maple Grove United Church a été développée pour appuyer financièrement les étudiant(e)s Autochtones qui poursuivent leurs études à temps plein à l'intérieur de la Fédération Laurentienne.

Au sujet de la bourse pour étudiant(e) Autochtone du Club Rotary d'Oakville Trafalgar
Cette bourse a été créée en 2016, gracieuseté du club Rotary d’Oakville Trafalgar. Celle-ci sert à appuyer financièrement les étudiant(e)s Autochtones qui poursuivent leurs études à temps plein à l'intérieur de la Fédération Laurentienne.

2017 10 19 Ruby Thompson 2017 10 19 Gabrielle Pellerin
Sophie Bouffard, rectrice et vice-chancelière de l'Université de Sudbury,
et Ruby Thompson


Sophie Bouffard et Gabrielle Pellerin

2017 10 19 Scholarship ceremony Ruby and Gabrielle w President 2017 10 19 Scholarship ceremony Indigenous Studies Group

De la gauche: Ruby Thompson, Madame Bouffard, Gabrielle Pellerin
De la gauche: Kevin FitzMaurice, Mary Recollet, Mary Ann 
Corbiere, Ruby Thompson, Gabrielle Pellerin, Mike Hankard 
(chef du département d'Indigenous Studies)

Arrière: Brock Pitawanakwat


A- A A+